16e dimanche du Temps Ordinaire 2021 – Année B

« Ils partirent en barque pour un endroit désert, à l’écart »

Voici que Jésus amène aujourd’hui ses disciples à l’écart. La page de cet Évangile attire notre attention sur au moins deux points. Avec les disciples, le Christ-Jésus nous enseigne à savoir d’abord prendre du recul pour prier mais également pour nous reposer.  En effet, il nous faut résister à la tentation de nous laisser emporter par le rythme parfois effréné des journées et leurs charges importantes d’activités qui peuvent mener à des conséquences dramatiques : l’épuisement, l’isolement et parfois même l’abattement. Pour éviter ces dangers, interrompre nos occupations se ressourcer, en famille ou bien avec nos amis et connaissances est d’une nécessité vitale. Pour le chrétien, le dimanche constitue justement un jour par excellence où il choisit d’interrompre ses activités pour se ressourcer en Dieu à l’eucharistie mais aussi en montrant plus de disponibilité pour sa famille et ses proches.

Aller à l’écart avec Jésus comme l’ont fait les disciples, c’est se donner, ensuite, l’opportunité de grandir en vie intérieure. Loin du bruit et des distractions, le climat du silence favorise alors la rencontre avec le Seigneur par la prière. A l’écart, l’expérience de la prière amène à découvrir également que le désert de notre cœur n’est pas vide, mais habité par la présence et la sainteté de Dieu. Bon dimanche et bonne semaine !

Père Jean Paul AKA-BROU +
 Curé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.