16e dimanche du Temps Ordinaire C – 2022  

« Marie a choisi la meilleure part, elle ne lui sera pas enlevée« 

Comme Marie il nous faut choisir la meilleure part. Mais qu’elle est cette meilleure part que Marie a choisie par rapport à Marthe ? Comment choisir le meilleur part ? Le Christ est le choix radical pour lequel nous avons opté par le sacrement du baptême. A l’agitation et la tentation de la dispersion, il nous faut préférer demeurer en la présence du Christ. La prière, la contemplation et les actes de charité deviendront alors peu à peu les éléments discrets et parfois silencieux qui contribueront à faire du monde un espace de paix et d’espérance.

Mais comment choisir la meilleure part ? L’Evangile de cette 16e semaine du temps ordinaire aborde cet aspect à travers un détail qui est loin d’être anodin. Il nous est rapporté dans l’Evangile qu’: « Une femme nommée Marthe le reçut. Elle avait une sœur appelée Marie qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. » Choisir la meilleure part consiste d’abord à rester près du Seigneur en cultivant quotidiennement un esprit de prière et de méditation. Avec le désir de grandir dans l’exercice fréquent de la prière, il nous faut devenir également des familiers de la Parole de Dieu. Alors, et alors seulement, nous pourrons comme Marie être heureux de faire de Jésus notre bonheur en plénitude !

Bon dimanche et belle semaine !

Père Jean Paul AKA-BROU, Curé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.