2e Dimanche du Temps Ordinaire 2022-C

La mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont pas de vin. »

Nous voici revenu dans le temps ordinaire. Avec la couleur du vert, qui rappelle à notre mémoire  » les verts pâturages  » évoqués au psaume 22, le temps de l’ordinaire constitue pour nous une étape de croissance. Dans l’ordinaire du quotidien, nous sommes invités à agir de manière extraordinaire, c’est-à-dire avec charité qui nous vient du Christ. Il est d’ailleurs heureux que le temps de Noël que nous avons vécu avec enthousiasme et qui a été source de joie pour les familles ainsi, que pour l’église a été un vibrant appel à prendre conscience que Dieu est à nos côtés ! Avec lui, Marie est présente. La page d’Évangile qui ouvre cette deuxième semaine du temps ordinaire insiste justement sur ce rôle fondamental d’intercession de Marie auprès de Jésus.

Ainsi en ces premières semaines de cette nouvelle année initiée avec la solennité de la Bienheureuse Vierge Marie Mère de Dieu, la liturgie et la tradition de l’église incite à nous tourner avec confiance vers Marie, Mère de Dieu, Mère de l’Église pour l’accueillir et recourir à sa prière maternelle. Ayons donc confiance en la Bienheureuse Vierge Marie, en toutes circonstances, heureuses ou difficiles, elle prie son Fils Jésus pour nous en disant :  » Ils n’ont plu de vin  » Jean 2,3 ! Alors, comme il le fit comme aux noces de Cana, Jésus accomplit en nos cœurs et en nos vies ses miracles pour nous faire re-naître à la joie, la paix, au partage, à la charité, à la foi et une espérance toujours plus lumineuse ! Bon dimanche et que le Seigneur bénisse notre semaine !

Père Jean Paul AKA-BROU,
Curé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.