4ème Dimanche de Carême 2021 – Année B

« Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique »


À la mi-carême, la liturgie nous plonge dans l’attente joyeuse des célébrations pascales qui approchent. Pour nous, y préparer, l’évangile oriente nos regards vers la contemplation de l’amour de Dieu manifesté en son Fils Jésus : « Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle. Jean 3, 16 » Ce que le Seigneur attend de nous, c’est une attitude de foi. Croire en Jésus, nous ouvrir à la force de sa Parole qui a le pouvoir de changer nos vies, fortifier notre espérance, et augmenter notre charité c’est accueillir la grâce de Carême comme un moment de conversion.
Dieu a tant aimé le monde en nous donnant Jésus : devant la manifestation d’une telle bonté à notre égard, nous sommes tous invités à mettre le Seigneur au centre de notre journée et de nos vies. Le Christ est venu en notre monde pour nous sauver et nous faire parvenir au bonheur de la vie éternelle. Dans notre cheminement vers Pâques, accueillons l’invitation salutaire du Seigneur à croire en Lui car il est notre vie éternelle. Bon dimanche de Laetare (dimanche de la joie) et bonne quatrième semaine du Carême.
Père Jean Paul AKA-BROU +
Curé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.